Archives de Catégorie: Efficacité

Sortir de sa zone de confort

J’ai développé au fil des dernières années une propension assez automatique à traiter chaque courriel que je reçois dans la minute suivant sa réception. Ça a ses avantages, quand on considère que la vaste majorité des courriels reçus au travail peuvent effectivement être traités, réglés et classé en moins de 180 secondes. Cette semaine, j’ai tenté une expérience, simplement pour essayer de me sortir de ma zone de confort.

Je me suis accordé du temps sans courriel. Histoire de voir l’effet que cela aurait sur ma productivité de programmation. Mon idée de base était de laisser passer trente minutes sans même aller voir mes courriels. Mais quand même, je laissais mon Outlook ouvert (mais masqué). J’avais quand même besoin d’entendre le petit son de clochette caractéristique qui m’annonce la réception d’un nouveau courriel, probablement d’une importance capitale.

Rapidement, les ‘bleep’ se sont accumulés, et le fait que je me retenais volontairement de ne pas aller voir mes courriels a eu raison de ma concentration. Productivité avoisinant les zéros. Pas bon.

Je me suis contenté, j’ai traité mes courriels, classés ce qui devait être conservé en archive, puis supprimer ce qui pouvait l’être. Prise 2 maintenant.

Déterminé à mener à bien ma petite expérience, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai fermé mon Outlook. Fermé fermé. Aucun moyen de savoir si un nouveau courriel arrivait, même s’il pouvait s’agir d’une urgence. Un pomodoro. 25 minutes à endurer.

Je ne vous cacherai pas que mon pomodoro a commencé en boitant un peu. J’étais clairement en dehors de ma zone de confort, là. De minute en minute, pourtant, il s’est passé un phénomène tout à fait satisfaisant. Je me suis immergé dans mon code, carrément. Soudainement, j’étais dans une belle bulle de créativité, je fonçais à 100 à l’heure sur mon clavier. Tout m’apparaissait limpide et tellement direct!

Finalement, mon Pomodoro s’est achevé en un rien de temps! J’ai rouvert mon Outlook, culpabilisant à l’idée qu’on avait peut-être tenté de me rejoindre en urgence. Aucun nouveau courriel! Cela relève pratiquement du miracle. Ou peut-être que le miracle c’est avoir réussi à me disponibiliser vraiment à 100% pour la tâche que j’avais choisi!

Petit exercice à essayer!

Tagué , , ,

Fatigue oculaire, verdure et méditation

optic glasses Français : lunettes de vues/optique

optic glasses Français : lunettes de vues/optique (Photo credit: Wikipedia)

Cette semaine, j’ai envie d’écrire un billet un peu plus personnel qu’à l’accoutumée. Le printemps semble enfin vouloir s’installer, et pour les milliers de gens qui comme moi souffrent d’allergies printanières, cela signifie le retour de l’écoulement nasal et des yeux qui piquent.

Depuis quelques semaines, je souffre d’une fatigue oculaire plus grave qu’à l’habitude. Ce n’est certes pas dû au pollen, car la température est encore un peu trop fraîche pour travailler les fenêtres ouvertes. Mais c’est suffisamment incommodant pour me faire perdre ma concentration. Je me rends compte que je me frotte les yeux davantage. Pis, parfois, je me surprends à être dangereusement rapproché de mon moniteur. Ce n’est pas très bon tout ça. Alors j’ai pris rendez-vous pour un examen des yeux. Le résultat? Aucune dégradation de ma vision par rapport à mon dernier test, qui date de plus de 6 ans.

La fatigue oculaire peut être occasionnée par trop de travail devant un écran, ou sous l’influence d’un éclairage mal emménagé. De la fatigue normale ou du surmenage peut aussi causer de la fatigue oculaire. Ah oui. Il faut aussi que je porte mes lunettes. Oups. Ça fait six ans que j’ai mes lunettes, pourtant je les porte moins d’une heure par semaine. Idiot va! Il me semblait bien aussi que je ne travaillais pas trop. Dès ce matin, je dois me réhabituer à les porter. Je n’aime pas trop porter mes lunettes, mais lorsque mes yeux sont trop amochés, elles soulagent. La fatigue oculaire peut s’avérer un sérieux obstacle à l’efficacité au travail. Faites vérifier votre vision!

Verdure

Mon bureau est au sous-sol. À hauteur de mon unique fenêtre, l’été, il y a du gazon. Malheureusement, celui-ci est masqué par quelques brindilles, des toiles d’araignée opaques et tissées serrées. Parfois lorsque je m’y attarde, je peux y voir de vrais beaux combats d’insectes. Les araignées sont intraitables, de vrais gladiateurs. Même les grillons cuirassés s’y font prendre. Mais bref, je ne vois pas beaucoup de verdure dans mon bureau. Et comme je n’ai pas , mais vraiment pas le pouce vert (par manque de talent et surtout d’intérêt), la solution s’est imposé d’elle-même. J’ai ajouté quelques plantes en plastiques sur mon bureau, sur la bibliothèque, près de mon coin lecture. Ces jolies petites plantes ne coûtent pas cher et ajoute un beau coloris à mon environnement de travail. Ça aussi c’est important pour stimuler la créativité.

IKEA - FEJKA Plante artificielle en pot

IKEA - FEJKA Plante artificielle en pot et Bambou

Avez-vous réaménager votre bureau récemment? C’est le temps d’enlever tous ces post-its, ces feuilles épinglées (parce que sinon on va les oublier) qui accumulent la poussière depuis des mois (finalement, on les a oubliées tout de même). Ajouter un peu de verdure, ça vous donnera des ailes!

Un peu de verdure sur le bureau

Jumelé comme serre livres

Agrémente bien le dessus d'une bibliothèque

Méditation

Depuis trop longtemps, j’ai négligé ma méditation. Pris dans le tourbillon des pensées qui habitent mon esprit, c’est bizarrement en ces moments où j’en aurais le plus de besoin que j’ai délaissé cette pratique. Les bienfaits de la méditation sur l’esprit et la concentration n’ont plus besoin de démonstration. En plus d’apaiser la tourmente inlassable des émotions, la méditation me permet de me concentrer mieux sur les travaux à faire. La méditation peut aussi me donner de l’énergie, surtout lorsque je la pratique en milieu ou fin d’après-midi. Cette semaine, je devrais recommencer tranquillement. Mes pauses de mes différents pomodoros me semblent toute indiquées pour recommencer cette pratique. Je vous invite à en faire autant. YouTube regorge de vidéos sur la respiration, les bienfaits de la méditation active ou passive. Personnellement, j’aime beaucoup la vidéo de la statue de l’éléphant. Elle dure dix minutes, et a un réel effet apaisant sur mon stress, qu’il soit relié au travail ou à ma vie personnelle.

YouTube - Daily Meditation

Ceux d’entre-vous qui en doutez encore, je vous invite à tenter l’expérience. En toute bonne foi, coupez le téléphone, le cellulaire, les courriels, Facebook et tout le reste. Le moment idéal est personnel: il peut être le matin avant de commencer la journée par exemple. Pour ma part, le matin, j’ai déjà beaucoup d’énergie et de bonne volonté, alors j’en ressens moins le besoin. Mon temps à moi est tout de suite après le diner, juste avant d’entamer la seconde portion de ma journée bien remplie. Puis je répète l’expérience vers 15 h, quand l’énergie psychique due à mon travail très cérébral est en carence.

Allez-y, concentrez-vous uniquement sur votre respiration. Pas besoin de rien de spécial, votre chaise de travail fait l’affaire. Fixer l’éléphant, laissez simplement la musique passer à travers votre crâne. Respirez. Ne gigotez pas, dites-vous que tout va bien aller!

On se revoit dans 10 minutes.

Et puis? Comment vous sentez-vous? L’efficacité au travail c’est aussi se sentir bien, faire le plein d’énergie. La méditation peut nous aider à nous recrinquer la tête et le corps!

Et pour la petite fringale de l’après-midi, les fruits séchés sont un must! Je préfère personnellement les mangues ou les abricots séchés.

Alors je vous souhaite tous une belle productivité cette semaine! Faites attention à vos yeux, prenez quelques minutes pour méditer et décorez votre joli bureau!

Tagué , , ,

Le meilleur de soi-même

1970 Toyota 7, turbo-charged car.

1970 Toyota 7, turbo-charged car. (Photo credit: Wikipedia)

Dans le cadre de nos activités professionnelles, nous avons souvent plus d’aisance à accomplir un certain type de tâches. Cela nous semble moins un fardeau. On a même envie de faire cette activité, on se dit que la journée passera plus vite ainsi.

Malheureusement, de par son contexte encadré et collaboratif, notre travail nous empêche parfois de donner notre pleine mesure dans ces tâches pour lesquelles nous sommes de supers performants.

Hé bien j’ai envie de tenter un exercice cette semaine. Doubler le meilleur de moi-même au travail. Attention! Il ne s’agit pas de travailler deux fois plus!

Tout simplement doubler le temps que j’ai habituellement à ma disposition pour effectuer les tâches qui selon moi représentent ma plus grande force. Lire la suite

Tagué , , , , ,

Faire une microliste

via curbly

via curbly

J’adore ce qui est petit. Une unité minimale. Le plus petit bloc de code que je peux réutiliser. Comme un bloc LEGO. J’adore le micromanagement de mon temps. J’aime comment un simple petit changement peut apporter de grands bénéfices à mon efficacité.

Cette semaine, je m’intéresse aux microlistes. Lire la suite

Tagué , ,

Documenter un processus en moins de 10 minutes

10 minutes seulement? Pas possible!

Oui, c’est possible ! Demandons-nous la question suivante : à quand remonte la dernière fois où notre patron nous

Documentation Centre

Image via Wikipedia

a alloué une semaine complète à simplement rédiger de la documentation ? Décrire des processus internes, participer au wiki ou au blog corporatif, rédiger un manuel de formation pour les nouveaux employés ?

À moins que votre métier ne consiste justement à ne faire que de la rédaction, il est probable que vous répondrez, comme moi, «jamais».

Pourtant, il est facile d’intégrer la rédaction de documentation (de tout acabit, d’ailleurs) à l’intérieur de notre routine quotidienne.

En mettant en pratique la petite procédure toute simple que je vous propose, un travailleur peut contribuer largement à la bibliothèque corporative. Beaucoup plus que l’on ne peut l’imaginer, par ailleurs. Lire la suite

Tagué , , , , ,

Le ratio bénéfices/changement

English: High Resolution black and white photo...

Image via Wikipedia

Diviser pour conquérir

Cette semaine j’ai envie d’aborder un sujet dont l’idée m’est venue en faisant le ménage dans ma librairie iTunes. Ma librairie est assez imposante, et nécessite donc beaucoup d’entretien. J’ai beaucoup de pistes audio qui consistent en des B-sides, des pistes inédites, ou des albums de groupes plutôt underground qui ne sont pas distribués de façon traditionnelle. Pour ces chansons, aucun des outils que j’ai essayé ne m’a démontré qu’il pouvait m’aider. Je parle des outils comme TuneUp et ses variantes. J’ai donc dû me résigner à maintenir ma librairie « à la mitaine ». Lire la suite

Tagué , , ,

La règle des 3 minutes

La mémoire est une faculté qui oublie

La semaine passée, mes collègues et moi étions ensemble pour une journée de réunion complète. Nous faisons

A light bulb

Image via Wikipedia

cela une fois par année, en janvier, afin de faire le récapitulatif de l’année précédente et orienter nos décisions et notre planification pour la nouvelle année. Au fil des discussions, un de mes collègues a prit la parole et m’a cité:

«Je ne suis plus certain si c’est Denis qui avait dit ça, mais j’essais de faire son truc: si un courriel prends moins de trois minutes à régler, règle-le tout de suite comme ça tu ne prends pas de retard.»

Ça a résonné dans ma mémoire, et je crois effectivement que j’avais partagé ce truc avec mon collègue. Par contre, je n’arrive plus à me souvenir où j’avais entendu cela. J’ai essayé de trouver des références sur le sujet sur le web, et à ma grande surprise, je ne l’ai pas trouvé tel quel, mais j’ai trouvé plusieurs autres astuces dans le même genre. Lire la suite

Tagué , , ,

Les 30 minutes les plus importantes de la journée

Quelle est votre ambition?

On a tous un rêve, une ambition secrète, alimentée par une passion. Devenir une pop-star. Apprendre à

Salt Lake City at dusk

Aux aurores, la ville est tranquile et silencieuse. C'est un moment privilégié. - Image via Wikipedia

fabriquer des meubles en bois. Peindre. Apprendre une seconde ou, pourquoi pas, une troisième langue. Pour plusieurs d’entre-nous, ces objectifs son lointains, presqu’abstraits, et nos motivations sont remplies de bonnes intentions. Pourtant, les années passent, et ces rêves demeurent des rêves. Lire la suite

Tagué , ,

Pour améliorer sa productivité, il suffit de s’y intéresser!

La productivité, un hobby et un sport

World Athletics Championships 2007 in Osaka - ...

Image via Wikipedia

Devenir productif, que ce soit par l’application des méthodologies agiles ou par quelques autres techniques, demande du temps et de l’effort. Beaucoup de volonté aussi.

Je vois cela un peu comme la pratique d’un sport ou d’un hobby spécialisé. On ne devient pas un excellent nageur sans avaler d’abord une tonne d’eau, une tasse à la fois. Il en est de même pour la productivité et pour l’amélioration de nos processus. Lire la suite

Tagué , ,

Comment la technique Pomodoro m’a aidé à gagner mon premier Nanowrimo

Je suis demeuré bien muet sur Devenir Agile depuis quelques semaines. La raison est que je travaillais ardemment à compléter avec succès ma première tentative au Nanowrimo. Nanowrimo est le National Novel Writing Month, un marathon d’écriture de trente jours où l’objectifs est de terminer le mois avec un ébauche, un premier jet de roman d’au moins 50,000 mots. Du 1er au 30 novembres, des centaines de milliers de personne à tarvers le monde ont participé à cet événement.

Cette année je me suis dit que ce serait une excellente occasion de mettre par écrit l‘une des nombreuses idées d’histoires qui me trottaient dans la tête depuis trop longtemps. Lire la suite

Tagué , , ,