Pour améliorer sa productivité, il suffit de s’y intéresser!

La productivité, un hobby et un sport

World Athletics Championships 2007 in Osaka - ...

Image via Wikipedia

Devenir productif, que ce soit par l’application des méthodologies agiles ou par quelques autres techniques, demande du temps et de l’effort. Beaucoup de volonté aussi.

Je vois cela un peu comme la pratique d’un sport ou d’un hobby spécialisé. On ne devient pas un excellent nageur sans avaler d’abord une tonne d’eau, une tasse à la fois. Il en est de même pour la productivité et pour l’amélioration de nos processus.

Le plus important est de se lancer. Il existe tellement de façons différentes de s’intéresser à la gestion de projet, que bien souvent on ne sait plus où donner de la tête. Il existe autant de façon de gérer un projet que de gestionnaire de projet.

Mais personnellement, ce qui m’intéresse le plus dans tout ça, c’est l’organisation personnelle du travail. Parce que peu importe comment le projet est géré en haut, si le travailleur sait optimiser son temps et ses procédures, il pourra effectuer un meilleur travail et terminer sa journée en se sentant fier et épanoui. Parce que s’organiser permet aussi ça: terminer sa journée en étant moins fatigué, en se sentant réellement heureux du travail accompli et aussi en s’appropriant les petits succès de la journée.

Besogneuse petite abeille!

Avez-vous remarqué dans votre milieu de travail que certaines personnes semblent toujours en contrôle, toujours au dessus de leur affaires, tandis que d’autres, de besogneuses abeilles, semblent butiner sans arrêt sans jamais arriver à bout de leur travail ?

Est-ce réellement une question de répartition des tâches? Parfois, oui. Mais la plupart du temps, en se penchant un peu sur l’organisation du travail, on se rend compte que la personne qui termine à 17h00 tapant, satisfaite de sa journée et du travail accomplie a simplement, a un moment donné, décidée d’être performante.

Je lisais récemment l’excellent bouquin Reworks de 37signals. L’un des chapitres est dédié au temps supplémentaire. En gros, les auteurs expliquent à quel point certaines personnes trouvent de la valorisation dans le fait de travailler des heures de travail incroyables, pensant démontrer ainsi une dévotion exceptionnelle à leur boulot. Reworks démontre à quel point ces personnes sont dans l’erreur. Un travailleur abonné au temps supplémentaire n’est pas plus travaillant qu’un autre, il est simplement moins organisé.

C’est le moment de se lancer!

Alors vient un temps où l’on doit décider d’agir. Prendre en main son temps. Prendre la résolution d’optimiser son travail. Trouver de nouvelles méthodes pour accomplir les tâches répétitives. Et comme toutes les résolutions de début d’année, le plus difficile est de se lancer!

Un bon petit truc pour vous aider: consacrez 5 minutes par jour, un tout petit 5 minutes – impérativement et à tous les jours de travail – pour lire un court article sur la productivité. Que ce soit ici sur deveniragile.wordpress.com, sur le blog de votre choix ou simplement en cherchant sur Google. L’idée est de développer votre curiosité et une culture orientée vers l’amélioration de vos processus personnels, dans l’exécution de vos tâches au quotidien. Une fois cette habitude prise, il vous viendra tout naturellement de mettre en pratique un, puis deux, puis trois trucs que vous aurez dégottés ainsi!

Je vous souhaite mes meilleurs voeux de productivité pour cette année 2012 et j’espère avoir vos commentaires sur comment vous envisager améliorer votre productivité cette année!

Publicités
Tagué , ,

2 réflexions sur “Pour améliorer sa productivité, il suffit de s’y intéresser!

  1. Denis St-Michel dit :

    Super Christian! La technique Pomodoro est mon plus précieux allié, et j’essais tant bien que mal de convertir mes collègues au bureau. Je crois que, tranquillement, l’idée fait son chemin!

    La productivité est une discipline qui s’apprends chaque jour. J’adore lire sur le sujet et voir ce que les autres ont trouvé comme méthode efficaces!

  2. Tu as raison Denis. Les journées où je planifie mes tâches et suis le plus possible ce planning, je termine ma journée léger et satisfait. Lorsque je ne le fais pas, je fais de tout et de rien et quitte le bureau avec un sentiment d’épuisement. J’expérimente la méthode Pomodoro depuis deux semaines et elle porte fruit. Bonne idée de lire 5 minutes par jour sur le sujet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :