25 minutes de concentration à la fois pour un meilleur focus

Pomodoro Timer

Le minuteur de cuisine est votre meilleur ami gérer votre temps à court terme!

La technique Pomodoro est un concept de gestion de temps développé par Francesco Cirillo dans les années ’80 alors qu’il était étudiant. Francesco a perfectionné sa méthode, puis a par la suite commencé à la partager avec ses amis, puis avec des étrangers qui s’intéressaient à sa méthode lorsqu’ils le voyaient faire. Aujourd’hui, il y a des produits dérivés, des livres sur le sujet, et des millions de personnes utilisent cette méthode pour étudier plus rapidement, travailler mieux et être plus efficaces en général.

Dans mon billet « Comment j’ai décidé de devenir agile« , je relate le moment où j’ai compris l’importance de changer ma façon de travailler pour être plus efficace. L’un des premiers gestes concrets que j’ai faits dans ma démarche pour devenir agile est de me mettre à la technique Pomodoro. Ce fut mon premier pas dans la bonne direction!

La technique

La technique consiste tout simplement à prendre en notre au début de la journée les tâches que l’on souhaite accomplir. Pour chacune d’elle, on essaie d’évaluer le nombre de pomodoros qui nous sera nécessaire pour terminer la tâche. Un pomodoro est une unité de temps. Elle est arbitraire, dans ce sens que l’on peut décider nous même de la durée correspondante à un pomodoro avec laquelle on est à l’aise. De nombreuses expériences de par le monde ont démontré que le maximum de concentration est atteint pour une période d’environ 25 minutes, mais ce temps peut évidemment varier d’une personne à l’autre.

On estime donc pour chaque tâche le nombre de pomodoros qu’il nous faudra. Si une tâche semble prendre plus de 4 pomodoros, on essaie alors de la scinder en deux tâches distinctes. Une fois la liste des tâches établie, on remonte le mécanisme de notre minuteur de cuisine, et on démarre le travail à l’attaque de notre première tâche sur la liste. Mais lorsque le minuteur sonne, on prend une pause de 5 minutes. Après notre quatrième pomodoro, on peut s’accorder une pause un peu plus longue.

Il est important pendant nos pauses de faire autre chose qui n’est pas relié à notre travail. Plusieurs en profitent pour consulter leur courriel ou mettre à jour leurs  états sur les différents sites de médias sociaux. Personnellement, j’en profite pour aller à la salle de bain, pour me faire un café ou me prendre un verre d’eau. En plus de me faire bouger, cela repose mes yeux, fatigués et irrités de la lumière artificielle des écrans. Lorsque la pause est terminée, on remonte le mécanisme et on entame le prochain pomodoro.

On poursuit ainsi de pomodoro en pomodoro, et l’on indique à côté de chaque tâche le nombre de pomodoros complété.

Mes commentaires

Je dois dire que j’adore cette technique. Elle m’a donné un outil pour orienter toute ma concentration cérébrale sur une courte tâche précise. J’insiste sur le mot «précise». Parce qu’avant, je voyais mes tâches comme de longues étapes dans ma journée. Programmer telle ou telle composante du logiciel pouvait prendre plusieurs heures, voire quelques jours. En me restreignant à ne pas prendre plus de 4 pomodoros pour terminer entièrement une tâche, ça m’a forcé à revoir mes objectifs et surtout à apprendre à les scinder en plus petites tâches.

Je suis tellement accroc à cette technique, qu’il m’arrive souvent de la trimbaler avec moi lors de mes autres activités non professionnelles. Par exemple, en juillet dernier, j’ai gravi le Mont Washington avec deux collègues, et je les ai initiés à la technique en effectuant un pomodoro de marche à la fois, suivi d’un répit de 5 minutes. Ça nous a donné le rythme pour bien progresser sans se brûler.

Conclusion

Je ne le savais pas encore au moment où j’ai commencé à utiliser la technique pomodoro, mais cette démarche allait me servir bientôt lorsque j’adopterais la méthode SCRUM, dont je parlerai dans un prochain billet.

Dans tout projet, il est crucial de savoir gérer son temps. Les logiciels de gestion de temps sont nombreux, mais ils ont en général une vue à long terme, sur un ensemble de tâches et d’objectifs globaux. La technique pomodoro est une technique de management granulaire toute simple pouvant être utilisée au quotidien. Son rendement ne se fait pas attendre. En prime, on peut voir notre avancement concret en temps réel, et ça, c’est très stimulant!

Il y a beaucoup de lecture et de matériel disponible sur le site de la technique Pomodoro si vous voulez en savoir davantage.

En terminant, je vous invite à partager aussi vos outils et vos trucs pour la gestion de votre temps. Utilisez-vous déjà la technique Pomodoro? Si oui, qu’est-ce qui vous plait le plus? Avez-vous des contre-indications?

Publicités
Tagué , , ,

8 réflexions sur “25 minutes de concentration à la fois pour un meilleur focus

  1. […] Cette semaine, je devrais recommencer tranquillement. Mes pauses de mes différents pomodoros me semblent toute indiquées pour recommencer cette pratique. Je vous invite à en faire autant. […]

  2. […] adeptes peuvent témoigner de l’efficacité de la technique, comme ici, ici, ici, ici, ici, ici, et […]

  3. […] Cette semaine, je devrais recommencer tranquillement. Mes pauses de mes différents pomodoros me semblent toute indiquées pour recommencer cette pratique. Je vous invite à en faire autant. […]

  4. […] technique est toute simple. Pour documenter un processus, il suffit de prendre deux blocs de cinq minutes par jour. Faites cela quotidiennement, et au bout d’une année vous aurez passé l’équivalent […]

  5. […] être fait en moins de 3 minutes. Bien souvent, trente secondes à peine suffisent, et dans une seule pause de Pomodoro je peux maintenir ma boite d’arrivée très propre et […]

  6. […] meetings se font par courriel ou par appels conférences. Je suis aussi le seul à utiliser des techniques de micro-management de temps comme la technique […]

  7. […] du travail. Parce que peu importe comment le projet est géré en haut, si le travailleur sait optimiser son temps et ses procédures, il pourra effectuer un meilleur travail et terminer sa journée en se sentant […]

  8. […] De trouver les moyens de me concentrer spécifiquement sur une partie du développement à la fois. Du coup cela m’a emmené à m’intéresser à la technique Pomodoro de micro-management du temps. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :